Le Forum des joueurs Vannetais
 
Accueil_LVLAccueilPortail_LVLCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campagne Anima : La guilde de Ragnarok [MJ Thomas] En cours d'écriture et de relecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arisker
Maître-assistant
Maître-assistant
avatar


MessageSujet: Campagne Anima : La guilde de Ragnarok [MJ Thomas] En cours d'écriture et de relecture   Jeu 20 Juil 2017 - 13:37

Chapitre 1 : Nouvelles rencontres et mondanités

Cela fait un peu plus de 2 ans que j'ai intégré la guilde de Ragnarök, une organisation de mercenaires chargés de protéger les gens marchands, d'enquêter sur des affaires et autres bonnes actions. Tout en évitant le meurtre à moins d'être acculé et contraint. Enfin pour le marchand que je suis ce n'est pas un problème je suis plus là en tant que soutient logistique et pour apporter une certaine expertise dans tout ce qui est langues parlées et mortes mais aussi sur tout ce qui touche aux mythes et aux légendes. Enfin pour en revenir à Ragnarök, certains hauts membres nommés les bêtes de Ragnarök semblent avoir des objectifs cachés, peut-être finirai-je par les découvrir.

J'avais l'habitude de travailler en solo mais voilà que Sorin Vlas mon supérieur m'a assigné une mission en équipe. j'ai donc pu faire la connaissance de Gabriel Mindenheimer un artiste martial maîtrisant les arcanes de l'énergie interne et du professeur Sévérian un érudit quelques peu mystique.

Une fois les présentation faîte on a du attendre l'arrivée du grand patron pour avoir confirmation des informations et de la mission. Il faut dire que Lykos Avgi n'est pas très présent et que la boutique est régulièrement géré par l'ensemble des bêtes et notamment Soran Vlaas. Cela m'a laissé le temps de discuter avec Hyacinthe Neal De Lorne, une noble du Gabriel qui semble avoir rejoint la guilde un peu à ma façon plus comme un hobby que comme une véritable nécessité. Je puis discuter un peu et avoir un rendez-vous pour une soirée mondaine.

On a appris un peu plus tard que Lykos a été victime d'un attentat sur son navire, bien que sur le moment ça ne me fasse ni chaud, ni froid, je vais quand même garder ça dans un coin de mon esprit. Je suis plutôt bien placé pour savoir que les taupes ça pullule régulièrement et que les organisations toutes cloisonnées quelles soient sont toujours poreuses...J'ai noté aussi dans la soirée où j'ai pu rencontrer Lykos que celui-ci possède quelques artefacts dont assez puissant qui semblent chasser la magie trop faible pour lui résister. On eu confirmation de la mission ensuite grâce aux nouveaux venus à savoir que des disparitions étranges avaient lieux dans certains pays comme le Kanon ou l'Helenia, il nous fallait donc enquêter sur cela en Helenia.

Alors que mes nouveaux compagnons étaient partis vaquer à leur occupation, j'ai eu la chance d'assister à une scène impressionnante, un combat entre 2 "bêtes": Saskia Vlas, une psychique d'un grand talent à qui on ne peut rien cacher qui semblait remonter contre son opposant Lykos Avgi. Le combat étaient démentiel et je fus abasourdi par la violence des coups mais pas autant que Cristina Cortès qui était réellement inquiète au vu de l'état de la salle. Nous avons pu toutefois nous livrer à un combat tous les deux une fois l'émotion passer, mes talents d'escrimeurs ne sont brillant que lorsque je le désire, ne laissant rien paraître je me suis amusé à laisser  mademoiselle Cortès dubitative quand à mes réelles capacités. A la fin du combat elle ne savait toujours pas si j'étais réellement incompétent ou si j'occultais mon potentiel.

Le lendemain nous entamions les préparatifs que je faisais légèrement traîner afin d'assister à la soirée proposée par Hyacinthe. J'invitais mes compagnons à ce joindre à nous et je pu observer malgré la foule de demoiselle venant me courtiser que Gabriel et Cristina n'étaient que peu dans leur élément. Mei-Lin semblait savoir ce comporter dans les hautes sphères mais sans passion aucune. En revanche Hyacinthe était comme un poisson dans l'eau alors que mon nouvel ami le professeur Sévérian révélait tout son potentiel de nuisance face à des nobles contrains d'écouter l'étalage de son érudition afin de faire bonne figure. Il faut que je pense à l'inviter très régulièrement à certaines occasions, il est un atout de choix pour les mondanités.

Enfin à l'aube Sévérian ouvre un portail magique et nous permet de nous rendre directement à Farna, la capitale de l'Hélenia où nous sommes plus ou moins attendus à l'antenne locale de la Guilde.


Dernière édition par Arisker le Mer 2 Aoû 2017 - 11:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arisker
Maître-assistant
Maître-assistant
avatar


MessageSujet: Re: Campagne Anima : La guilde de Ragnarok [MJ Thomas] En cours d'écriture et de relecture   Jeu 20 Juil 2017 - 17:26

Chapitre 2 : Nouvelles mondanités et disparitions

Peu après notre arrivée à Farna nous nous rendons à l'antenne locale pour rencontrer nos confrères. Nous sommes accueillit avec bienveillance par la chef, mais nous notons que l'antenne semble assez vide. Effectivement c'est autour d'un repas que cette dernière nous en apprend plus et notamment que ses hommes sont partis enquêter  au niveau du Lac profond, de la cathédrale Sainte-Hélénia et en ville même si la situation s'avère plus tendue à cause de gardes à cran face aux mercenaires qui font du grabuges.  Le lendemain nous nous renseignons en ville et j'en profite de mon coté pour recruter quelques individus de talent, ébéniste, forgerons, etc... afin qu'ils aillent se former dans mes sociétés pour potentiellement revenir à Farna ensuite. Cela me donnera un plus grand pouvoir de sympathie envers eux surtout. L’ébéniste me sert d'ailleurs pour fabriquer 2 coffrets afin d'envoyer un présent à Saskia et Sorin Vlaas et 2 autres afin d'envoyer de très bonnes bouteilles de mes terres de Lacan au maire et au prince.

Après quelques recherches, j'arrive également jusqu'à un enquêteur qui m'apprend que les disparitions concernent les mercenaires et que certains se battent également dans des tavernes comme ce fut le cas la nuit dernière. Les hommes de la garde sont à cran et cherche également à s'accaparer l'enquête sans personne pour marcher sur leurs plates-bandes.

Enfin je m'arrange avec les nobles locaux pour faire monter une rumeur afin d'avoir une rencontre avec le maire et le prince de la ville. La rumeur prend et devient réalité, j'irai accompagné de la nièce du prince qui doit avoir 13 ou 14 ans mais il faut ce qu'il faut pour nouer des contacts. Bien qu'un peu immature comme toutes les jeunes filles de son âge, elle semble toutefois bien éduquée et forte intelligente.

C'est donc le soir même que nous nous rendons à la soirée du prince de Farna accompagné de Severian qui établira de magnifiques croquis pour de nombreux convives. Gabriel n'est toujours pas à l'aise quant a Mei-Lin bien que sachant se comporter dans les hautes sphères elle ne semble pas très heureuse de venir ici. Cependant elle a amené avec elle Mara, une très belle femme aux cheveux brun et aux yeux vert qui semble pleinement à l'aise. Après quelques danses et plusieurs discussions je ne comprend pas trop la nature de cette Mara même si je la soupçonne d'être une ondine du Lac profond. La première chose qui m'a mit la puce à l'oreille est de savoir que Mei-Lin c'était occupé du problème des ondines au niveau du Lac profond. Par ailleurs j'ai appris après quelques discussions qu'elle participait souvent à ce genre de soirée. Enfin en fin de soirée j'ai l'occasion de rencontrer le prince et de lui parler de mon projet d'implantation d'une banque/relais ABMAC dans laquelle il pourrait avoir des parts et toucher des dividendes mais également dans laquelle il pourrait y placer des membres de sa famille ou des proches. Seul ombre au tableau, le maire était absent de la ville.

Le lendemain nous décidons après avoir échanger nos informations que je serais déguisé en mercenaire pour les besoins de l'opération et que je fréquenterai les ruelles sombres. Après une prise de becs matinale entre Meil-Lin et Séverian, je finis par sortir faire quelques emplettes puis nous mettons plus tard dans la journée notre plan à exécution. Nous ne mettons pas longtemps avant de tomber sur quelques malfrats qui m'assènent quelques coups sans que je sois réellement blessé mais ils pensent m'avoir capturé, je décide de les suivre. Nous arrivons dans un bâtiment désaffecté, je me retrouve enfermé dans une pièce, fictivement attaché autour d'une chaise, mon pouvoir de persuasion semble bien marché sur eux. Mes compagnons arrivent non loin derrière afin de lacérer du bandits en règle pour Mei-Lin, de les assommer pour Gabriel et de tout simplement leur ordonner de ne pas quitter les lieux. Nous arrivons à croiser le chef des malfrats et apprenons qu'il a été missionné pour capturer et livrer des individus qui répondent à une pierre détectant le surnaturel. La curiosité étant donc qu'il semble capable de kidnapper de futures potentielles recrues de l'Ordre du Ciel ou tout simplement des individus à fort potentiel mais pour quel usage ?Après avoir fouiller plus en détails le bureau, nous retrouvons un lettre d'un certain JJ et nous mettons la main sur la pierre qui brille à mon contact et à celui du professeur étant tout deux à un extrême parmi les non-humains.

Nous décidons par la suite de confier le reste de la troupe aux gardes de la ville tout en laissant toutefois le chef en liberté dans l'espoir que celui-ci nous donne une piste. Malgré un suivi à la trace, aucun employeur mystère ne se montre. Les hommes de la guilde de retour nous apprennent que le Lac profond et la cathédrale de Sainte-Hélenia sont également affecté par d'étranges disparitions.

Par ailleurs un nouvel individu est missionné pour nous accompagner cependant pendant que nous vaquons à nos préparatifs il semble avoir un comportement étrange, je décide donc de le suivre en pleine nuit et remarque qu'ils tuent tous ceux qui le provoquent ou simplement le touche avec un sang-froid particulièrement cruel. On décide d'en savoir et finalement nous finissons par le combattre, il place Gabriel dans un sale état, mais heureusement Mei-Lin intervient à temps pour le remettre à sa place. Cet étrange individu du nom de Kairos ne semble pas sain d'esprit, on décide donc de le laisser à l'antenne afin qu'il ne saborde pas notre mission. Nous finissons d'entamer les préparatifs et nous rendons au petit matin à la cathédrale grâce au professeur Severian.
Revenir en haut Aller en bas
Arisker
Maître-assistant
Maître-assistant
avatar


MessageSujet: Re: Campagne Anima : La guilde de Ragnarok [MJ Thomas] En cours d'écriture et de relecture   Mar 25 Juil 2017 - 11:05

Chapitre 3 : Trêves de mondanités et pèlerinage éclair

Une fois passé le portail nous nous retrouvons aux abords de la cathédrale Sainte-Hélenia, nous croisons de multiples pèlerins qui sans être sans le sous ne sont pas bien aisés non plus. Nous arrivons aux abords du bâtiments sacré et commençons à interroger les visiteurs. Il se trouve que d'étranges disparitions ont bien lieux face à de curieuses confessions et d'étranges épreuves de la foi. Certains individus fanatisés ne se rendent pas compte des disparitions alors que d'autres n'osent que peu protester face à une cathédrale bien gardé.

Nous décidons d'assister à la messe et de nous confesser. Pendant la prestation, un objet ou quelque chose semble briller légèrement, peut-être l'artefact que nous recherchons. De ce que j'ai compris des confessions je suis le plus coopératif, j'ai donc le droit d'aller et venir quelques minutes pour me recueillir et planquer quelques affaires avant de repartir. Le prête m'ayant dit de me déposséder de tout ce que j'avais. Je garde quelques effets afin de donner le change. Mes 2 compagnons n'ont pas cette chance. Nous sommes ensuite amener jusque dans des geôles où nous rencontrons des individus parfois décharnés, certains sont emmenés sans qu'on ne les revoit plus. Il semble que les 2 subalternes de l'évêque gère ce buisness derrière son dos, entourés de quelques gardes de confiance.

Nous nous délivrons assez rapidement grâce aux savoir-faire de Gabriel et Severian mais l'un des prisonniers refusent de nous suivre. Il s'agit de l'ancien inquisiteur Lorenzo qui nous délivre le récit de la bataille de Kusan, opposant le Kushistan et l'Argos dans une guerre de religion semble-t-il. Cependant le détail le plus intéressant une fois notre conteur informé de notre appartenance à Ragnarok, se trouve être la présence de Lykos Avgi lors de cet événement. Ce brave chef aurait tuer de dizaines, voir des centaines de personnes bien que légitimement et dans un conflit ouvert, cela semble être en désaccord total avec les principes qu'il édicte lui-même. Cela semble d'ailleurs bouleverser Meil-Lin. Nous le laissons ici car il souhaite voir son fils sauf et ne souhaite donc pas s'échapper, ce qui est noble de sa part même si nous lui avons proposé quelques moyens, nous respectons son choix.

Nous remontons assez vite fouiller une annexe de la cathédrale en nous faufilant dans les interstices. Nous tombons bientôt sur un des deux trafiquants d'esclaves dans son bureau, légèrement terrorisé après un coup un peu trop brutal celui-ci est paralysé par la peur. Nous découvrons un pigeon prêt à être envoyé ainsi qu'une lettre du fameux JJ disant : Je vais me débrouiller, il ne faut plus avoir de contact. Nous avons à peine le temps d'envoyer le pigeon que malheureusement pour nous cela tourne au fiasco car la garde est alerté, il s'en suit un combat où nous repoussons les assaillants ou les protecteurs de l'Eglise, question de point de vue. Grâce à Severian nous arrivons à nous échapper avec le prêtre et à nous envoler et rejoindre le pigeon grâce aux calculs de Severian. Seulement la chose ou l'être dans l'Eglise nous surveillait et annule le sort du professeur, nous arrivons tous plus ou moins à nous en sortir hormis le prêtre qui s'écrase au sol et décède sur le coup. Dans le même temps j'attrape le pigeon mais malheureusement je le tend à Gabriel qui ne saisit pas la situation et lui brise le cou. Toutesfois ce dernier semblait se diriger vers Arklo, nous décidons donc de nous rendre là-bas.

Nous prenons notre temps pour que Severian récupère mais le chemin est rude car Meil-Lin est grandement affecté par les récents événements et le récit de Lorenzo. Je manque de tact et semble l'offusquer, je me décide donc d'en parler à Gabriel et le laisse gérer cela car il est vrai qu'au vu de nos âges respectifs proportionnellement à nos races, il a peut-être acquis plus de maturité. C'est ce que je décide de vérifier.

A Arklo cependant hormis un pigeonnier, rien de très probant, à fourrer mon nez un peu partout je tombe sur Meil-Lin qui a apparemment besoin d'encaisser le choc. Je remarque maintenant que les événements se sont ralentis qu'elle possède un étrange objet, un anneau vers lequel elle transfert une légère quantité de zéons. C'est le seul fait notable de la nuit. Hormis cela rien de très probant. Le lendemain un coursier nous sommes de nous rendre à la guilde grâce à un parchemin que Severian reconnaît comme magique, nous nous exécutons.


Dernière édition par Arisker le Mar 25 Juil 2017 - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arisker
Maître-assistant
Maître-assistant
avatar


MessageSujet: Re: Campagne Anima : La guilde de Ragnarok [MJ Thomas] En cours d'écriture et de relecture   Mar 25 Juil 2017 - 11:43

Chapitre 4 : Nouvelle recrue et nouvelle mission

Le parchemin nous a conduit dans une pièce sombre qui s'éclaire peu à peu et au vu du décor, j'en déduis qu'il s'agit du laboratoire de Sorran Vlaas, ce qui est confirmé par l'arrivée du dit personnage. Il nous sermonne quant à la non-progression de notre mission et décide suite aux derniers événements de retirer le professeur du terrain, ce n'est visiblement pas sa vocation et nous affecte le très mystérieux Gregor Ionescu.Nous devons donc enquêter sur les bandits agissant au nord du Lac profond et pour Sorran dans l'idéal il nous faut éliminer le chef car il semble avoir un passif avec ce dernier. Nous acceptons.

Avant de repartir nous entamons quelques préparatifs, et nous croisons Saskia Vlaas qui parlent avec chacun de nous en nous disant de la laisser gérer les soucis avec Mei-Lin, elle semble encore remonté contre son frère, mais cela à l'air d'être son état naturel. Puis après avoir fait quelques stocks auprès de Nox Reid et avoir gérer quelques affaires en ville, nous repartons. Nous dormons hors antenne cette-ci ne sachant si celle-ci est compromise ou non par des espions de JJ. Nous louons une charrette et quelques chevaux avant de nous diriger vers le Lac profond et malgré quelques questions nous en apprendrons pas beaucoup plus sur notre nouveau compagnon de route.

Une fois au Lac profond, le fameux Gregor veut voir les ondines du lac, je l'accompagne, il semble chercher à me distancer puis revient comme si de rien n'était déçu alors que j'eu lancé quelques corbeaux afin de l'espionner. Était-ce un test ?  Enfin nous revenons à une petite cabane de pêcheur dont nous avions fait notre quartier général pour la nuit. Gregor part se coucher après avoir été désappointé une deuxième fois quand je lui annonce que Mara Viserys qui venait d'arriver n'en était pas une. Quant à moi je pars faire un brin de causette avec elle et Mei-Lin. En revanche pour moi il va de soi et de plus en plus qu'elle est une ondine vu comment elle tourne autour du Lac profond et Mei-Lin cherche à en tirer des informations sans laisser transparaître sa nature. Alors que nous étions dans notre conversation, chacun de nous restait attentif à l'environnement extérieur pendant que nos deux amis dormaient. Je surpris Gregor se réveiller pour aller se soulager mais le vit avec mes corbeaux s'enfuir à la vitesse de l'éclair et revenir après quelques dizaines de minutes avec un retour fracassant et loin d'être discret.

Il a cependant identifié la menace au Nord, nous décidons de bouger au petit matin, et de prendre le camp par surprise à 4. Nous identifions rapidement les éclaireurs et les mettons hors d'état de nuire. Malheureusement en tentant de la jouer fine avec le chef, j'eusse oublier que celui-ci possédait un artefact pouvant détecter des choses. Me faisant griller, un nouveau fiasco était entrain de se préparer avec plus de 16 bandits opposants quatre individus, mais grâce à notre tactique du combat, nous avons réussi à les mettre hors d'état de nuire avec seulement un mort à déplorer de la part de Mei-Lin. Cela ne nous à pas empêcher de prendre quelques sales blessures avec Gabriel mais nous avons tenu le choc.

Rapidement nous interrogeons le chef qui ne veut rien nous lâcher même sous la torture après lui avoir cassé un doigt. Il s'agit toutefois de Karn, un dur à cuir et une sacrée épine dans le pied Helenia. Je me décide donc à aller voir les informations restées dans le campement bien que Gregor est été plus rapide. Lorsque nous arrivons prêt des anciens bandits ligotés une marre de sang, des viscères et des tripes à l'air, j'en ai des hauts le cœur, et rend mon petit déjeuner. Je décide toutefois de prendre mon courage à deux mains et de fouiller le camp en compagnie de Gregor afin de voir si rien ne nous a échappé.

Lorsque nous revenons voir le chef, après avoir glissé la pierre dans ma poche, ma tête et mon annonce ne lui font déjà pas bonne impression, mais quand je me propose de le livrer à Sorran Vlaas il blêmit encore plus. Nous avouant qu'il préfère encore être tué par son supérieur il décide de nous suivre après quelques négociations. Celui-ci nous explique alors que le fameux JJ est un bourgeois commerçant qui possède une barge qui fait La Roche - Farna - Hausser et vice-versa en passant par un fleuve pour ensuite repartir en mer intérieure. J'associe alors assez facilement le JJ au nom de Jeremiah Jordens, un haut bourgeois du Gabriel. Suivant les indications nous décidons de retourner à Farna puis de prendre d'assaut la barge avant un nouveau départ. J'envoie de rapide instruction aux hommes de ma compagnie d'armement afin que ceux-ci soit prêt et peut-être auront-ils la chance d'avoir de nouveaux prototypes à tester en conditions réelles.

Arrivant à Farna après un trait plutôt calme nous voyons que la fête du printemps que nous avons malheureusement loupée en grande partie touche bientôt à sa fin. Comme à notre nouvelle habitude nous dormons dans une auberge moyenne et montons la garde afin de protéger Karn, malheureusement pour moi, j'ai à peine eu le temps de sentir une présence qu'un individu à surgit de nul part, il m'a murmuré à l'oreille "si tu utilises du zéons ça va me faire plaisir". Je me suis abstenu, Gregor a voulu tenter un truc, on s'est tous deux retrouvé embrocher. Un rapide coup d’œil a montré une Mei-Lin empoisonné, malade ou convulsive, quelque chose de mauvais toujours. Une fois Gregor dégagé je me suis retrouvé embroché contre le mur essayant de me dégager légèrement tout en tentant de parler avec l'individu qui visiblement n'était pas venu pour nous sinon nous serions déjà tous morts. Il semblait pouvoir apparaître et disparaître dans une sorte de volute de fumée, en tout cas l'individu n'a rien de magique, c'est peut-être ça qui fut le plus choquant pour ma part hormis l'épée enfoncée  en travers du corps. En revanche pour mesurer la réaction de l'individu et afin de sauver ma peau, je lui tends l'artefact de Karn. Il se rend légèrement compte que JJ semble lui la mettre à l'envers et nous indique où le trouver, il assassine également le chef des bandits froidement et après quelques caresses presque affectueuses à l'attention de Mei-Lin disparaît de la manière dont-il était apparu. Nous retrouvons sur Karn une lettre essayant de nous la mettre à l'envers, nous la détruisons.

Sous le choc, j'arrive cependant à me régénérer pendant la nuit et avant le petit matin diagnostique Mei-Lin qui semble souffrir d'un poison surnaturel ou spécial mais non mystique de même nature que l'individu. Son anneau semble transférer une grande quantité de zéons vers elle comme s'il voulait la soigner. Si elle ne va pas mieux d'ici quelques jours j’essaierai de la guérir moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne Anima : La guilde de Ragnarok [MJ Thomas] En cours d'écriture et de relecture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne Anima : La guilde de Ragnarok [MJ Thomas] En cours d'écriture et de relecture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA CAMPAGNE DES TENEBRES (Chapitre Deux)
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Video guilde SoN
» [IDÉE GUILDE HORDE] Entreprise apothicaire
» Conseil : comment gérer sa guilde ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue des Vannetais Ludiques :: Les salles de jeux :: La table de JdR-
Sauter vers: